Traitement de la prostatite

L'inflammation de la prostate (prostatite) est une affection courante qui touche plus de 80% des hommes de plus de 30 ans. L'absence de symptômes graves et la réticence à consulter un médecin entraînent des complications dangereuses et la formation d'une forme chronique. Des examens préventifs réguliers permettent de détecter la maladie à un stade précoce. Les cliniques IMMA ont toutes les conditions pour un examen et un traitement confortables de la prostatite. Des spécialistes compétents vous aideront même dans les cas les plus difficiles.

Les caractéristiques de la structure et de l'emplacement de la prostate déterminent sa sensibilité aux infections et aux processus inflammatoires. L'érosion des signes et symptômes de la prostatite entraîne une progression imperceptible, des complications, la propagation de la zone touchée aux organes voisins. Souvent, les hommes essaient de ne pas remarquer les manifestations de la maladie, ils ne veulent pas consulter un médecin. Ce comportement contribue au développement de processus pathogènes. Le pourcentage d'auto-guérison dans ce cas est extrêmement faible.

prostate normale, prostate enflammée

À propos de la prostate

La prostate est l'un des organes les plus importants d'un homme, déterminant en grande partie la qualité de vie.

C'est une glande solitaire située au fond de la vessie. Il se compose de deux lobes, reliés par un isthme. Fonctions de base de la prostate:

  • la production d'un fluide qui dilue le sperme et contribue à créer un environnement propice à l'activité du sperme;
  • contrôle la miction. La prostate est adjacente à l'urètre et agit comme un sphincter;
  • protège la vessie contre les infections ascendantes.

Toute irrégularité dans le travail de la glande entraînera des problèmes dans la région génitale, les processus de miction. Cela conduit à une forte diminution de la qualité de vie. Le traitement opportun de la prostatite chez les hommes évitera de nombreuses complications et maintiendra l'activité sexuelle pendant de nombreuses années.

Symptômes de la maladie. Que rechercher?

La prostatite chez l'homme peut survenir sous deux formes: aiguë et chronique.

La prostatite aiguë se caractérise par la présentation clinique suivante:

symptômes de la prostatite
  • intoxication du corps, accompagnée d'une augmentation de la température de plus de 38 degrés, faiblesse générale, nausées;
  • douleur à l'aine sévère irradiant vers le bas du dos;
  • difficulté à uriner et à déféquer

L'état du patient dans ce cas nécessite une hospitalisation urgente et un traitement hospitalier. Dans la plupart des cas, la maladie est complètement guérie.

Les symptômes de la prostatite chronique ou congestive sont divisés en groupes:

  • douloureux;
  • troubles sexuels;
  • difficulté à uriner.

Les manifestations douloureuses au stade initial du développement de la maladie sont effacées, peuvent survenir et disparaître de manière imprévisible. Localisé dans le bas de l'abdomen, s'étendant vers la région lombaire et les organes génitaux. L'intensité peut être faible, de sorte que le patient peut ne pas prêter attention au problème.

Important! La douleur dans le bas de l'abdomen peut être le signe non seulement d'une prostatite, mais également d'autres maladies des systèmes urinaire, reproducteur et intestin.

Avoir des problèmes dans la vie sexuelle est l'un des principaux symptômes de la prostatite congestive. Leurs manifestations sont les suivantes:

  • diminution de la libido;
  • orgasme "effacé", manque de sensations vives;
  • érection réduite ou inexistante;
  • douleur lors de l'éjaculation ou de l'éjaculation;
  • augmentation de l'érection nocturne déraisonnable.

La santé mentale contribue au problème. Un homme commence à éviter les rapports sexuels, il y a un sentiment d'anxiété, de peur, d'insécurité. Un arrière-plan émotionnel négatif intensifie les signes de dysfonctionnement sexuel.

Les troubles du système urinaire sont particulièrement désagréables. Dans les premiers stades, il y a une légère rétention d'urine pendant la miction, puis les symptômes s'intensifient, des douleurs et des picotements, une sensation de plénitude de la vessie et des envies fréquentes apparaissent. Ces manifestations s'expliquent par le fait que la prostate hypertrophiée commence à appuyer sur la vessie et l'urètre.

La particularité de la manifestation de ces signes doit être prise en compte: l'augmentation des symptômes peut s'arrêter. Le problème n'est pas ressenti par le patient pendant un certain temps. Ce phénomène s'explique par la réponse compensatoire des muscles de la vessie. Après une courte pause, les manifestations de la maladie reviennent, le plus souvent elles sont d'une plus grande intensité.

Le développement d'une prostatite chronique chez l'homme peut passer inaperçu pendant plusieurs mois. La détection tardive menace de complications, nécessite l'implication non seulement de médicaments, mais également de méthodes chirurgicales de traitement.

Important! La prostatite congestive est souvent asymptomatique. Pour détecter la maladie à un stade précoce, lorsqu'elle est plus facile à traiter, il est nécessaire de subir des examens préventifs réguliers.

La nature de la maladie. Facteurs de risque

causes de la prostatite

Les symptômes et le traitement de la prostatite dépendent de la vraie nature de la maladie. Il y a deux raisons principales: l'infection et l'apparition d'un processus inflammatoire.

La proximité de la prostate avec la vessie et le canal urinaire, les intestins conduit à la pénétration d'agents infectieux dans les tissus de la glande. Un organisme sain doté d'une forte immunité est capable de résister avec succès à l'infection. La prostate devient une barrière protectrice contre les infections ascendantes qui peuvent affecter le système urinaire. En raison de modes de vie malsains et de la congestion dans la région pelvienne, cette fonction est affaiblie.

Les organismes pathogènes pénètrent dans la prostate par la voie ascendante du pénis, descendant de la vessie, par le sang et la lymphe. Principales sources d'infection:

  • les plus dangereuses sont les infections sexuellement transmissibles. Ils sont généralement asymptomatiques et causent de graves dommages au corps;
  • cystite;
  • colite;
  • infections du système;
  • complications des infections respiratoires aiguës, par exemple, complications de la bronchite.

Les principales causes de prostatite sont associées à de mauvais choix de mode de vie. L'hérédité et la prédisposition congénitale sont rares.

Les caractéristiques structurelles du système vasculaire entraînent une congestion dans la région pelvienne, le sang commence à mal circuler, les tissus ne reçoivent pas la quantité requise d'oxygène, de sorte que leur résistance aux maladies diminue. De plus, la sécrétion de la prostate elle-même peut s'accumuler, ce qui provoque une inflammation.

La prostatite congestive survient pour les raisons suivantes:

  • caractéristiques congénitales associées à une structure vasculaire, tonus insuffisant, valvules veineuses faibles;
  • blessures, y compris des lésions de la colonne vertébrale et de la moelle épinière;
  • hypodynamie;
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • varices, hémorroïdes;
  • mauvaises habitudes;
  • déséquilibre hormonal;
  • surpoids;
  • déséquilibre sel.

Les troubles du fond hormonal provoquent des modifications de la prostate: un excès de testostérone provoque son hypertrophie et une carence - des troubles du fonctionnement.

Les mauvaises habitudes causent des dommages au système vasculaire. L'alcool provoque un rétrécissement des petits vaisseaux sanguins et la nicotine entraîne la mort des vaisseaux sanguins. Une mauvaise circulation sanguine contribue au développement de phénomènes pathologiques dans les organes, affaiblissant leurs fonctions protectrices.

L'inactivité, ou un mode de vie sédentaire, le travail assis ou debout conduit à la stagnation du liquide dans la région pelvienne, les veines sont soumises à un stress accru, en conséquence des varices se développent, les fonctions de protection du corps diminuent, diverses maladies commencent à se développer, y compris une inflammation de la prostate.

Avec une diarrhée fréquente, une colite, un apport hydrique insuffisant, un manque de potassium dans le corps, une violation de l'équilibre eau-sel se produit, ce qui affecte négativement l'état de la prostate.

Les causes de la prostatite infectieuse sont un comportement sexuel promiscuité, des changements fréquents de partenaire, une immunité faible, des complications d'infections courantes, une hypothermie.

Les statistiques montrent le rajeunissement de la maladie: des signes de prostatite sont enregistrés chez les jeunes hommes et les adolescents. Ceci est facilité par le port de vêtements et de sous-vêtements serrés, une hypothermie fréquente.

Mesures de diagnostic

Lors de l'examen, le médecin, suspectant une prostatite, interroge le patient et procède à un examen rectal de la prostate. La procédure ne prend pas longtemps et est indolore. Le patient est allongé sur un côté, le médecin insère son index dans le rectum. La proximité de la prostate et des intestins vous permet d'évaluer son état. Une hypertrophie des glandes, une douleur à la pression sont des signes de prostatite.

Pour confirmer le diagnostic, des analyses de sang et d'urine sont effectuées, y compris pour la présence d'une infection bactérienne, une échographie des organes pelviens; étude des sécrétions prostatiques, analyse des taux hormonaux.

Traitements de base

Le traitement principal de la prostatite est la pharmacothérapie. Des antibiotiques ou des anti-inflammatoires sont prescrits en fonction de la cause identifiée.

Compléter le schéma thérapeutique de base avec des complexes vitaminiques, des médicaments qui renforcent les vaisseaux sanguins, des médicaments hormonaux, si nécessaire, des immunomodulateurs. La physiothérapie a un effet curatif.

Parfois, un massage de la prostate est prescrit, ce qui élimine la congestion, aide à restaurer le travail actif de l'organe et améliore l'apport sanguin. Les avis des patients indiquent l'efficacité de ce type de traitement. La procédure ne prend pas plus de cinq minutes. Le massage le plus efficace dans le traitement de la prostatite chronique et congestive.

Important! Le massage de la prostate a un certain nombre de contre-indications. Dans la prostatite aiguë, l'inflammation purulente, les tumeurs malignes, ce type de traitement est contre-indiqué.

L'intervention chirurgicale n'est possible que dans les cas extrêmes et est généralement pratiquée chez les patients âgés, car après l'excision de la partie affectée de la glande ou avec son ablation complète, un certain nombre d'effets indésirables graves peuvent apparaître:

  • infertilité;
  • dysfonctionnement sexuel;
  • incontinence urinaire;
  • déséquilibre hormonal.

Un traitement opportun vous permettra de faire face rapidement aux symptômes de la prostatite, pour éviter des complications potentiellement mortelles et pour la santé.

Mesures préventives

L'une des principales conditions de rémission de la prostatite congestive est un mode de vie sain. Le traitement médicamenteux aidera à éliminer les symptômes, mais si les vraies causes ne sont pas éliminées, des rechutes de la maladie peuvent être observées pendant une longue période. Pour rester en bonne santé, éviter les maladies chroniques, vous devez suivre ces recommandations:

  • ont une vie sexuelle régulière avec un partenaire;
  • une bonne nutrition, en évitant les gras, salés, frits;
  • activité physique modérée;
  • respect de la routine quotidienne, sommeil sain;
  • abandonner les mauvaises habitudes. Comme d'habitude, cela peut sembler, mais l'alcool et la nicotine ont un effet extrêmement destructeur sur le corps dans son ensemble.
  • évitez de trembler, de faire des pauses, de vous échauffer pendant de longues périodes de conduite.

Que peut-on faire?

Pour éviter le développement d'une forme chronique de la maladie et d'éventuelles complications, il est nécessaire de subir un examen préventif par un urologue deux fois par an. Il est important d'adopter une attitude responsable face au choix de la clinique et du médecin. L'évolution asymptomatique de la maladie nécessite un examen attentif, un ensemble d'études.

Les visites régulières chez le médecin ne prendront pas beaucoup de temps, mais aideront à maintenir la santé des hommes pour les années à venir.

18.08.2020